menu

Article à la une

Enquête conciliation emploi-famille pour les aidants proches - Dans le cadre de nos travaux visant la reconnaissance légale et l’accès aux droits pour les aidants proches revient souvent la question des préjudices particulièrement subits par les aidants proches actifs sur le marché de l’emploi....

Newsletter

Restez informés des dernières nouvelles concernant l'ASBL !

Complétez ce formulaire pour être averti par mail de toutes nos mises à jour.

Rejoignez-nous !

Soutenez notre action et restez informés des dernières nouvelles !

Courage ...

Bonjour,

je me présente ,je m 'appelle Angelique Garbar, j ai 46 ans, je réside a Thuin.
Je suis la maman de MARGOT MICHIELS., petite fille de 10 ans devenue paraplégique en 2009 suite a une opération qui a mal tourné.
J'ai travaillé pendant 20 ans et je suis pour l'instant en arrêt et rémunérée par la mutuelle socialiste,
Je m'occupe de Margot,que j'ai réussi a intégrer a l’école normale depuis 2 ans.
Je la conduit le matin,vais la rechercher le midi pour m'occuper de son sondage urinaire (fait toute les 4h,par moi), lui donner son traitement médicamenteux, puis je la reconduit a l’école vers 13h30. Je la récupère a 15h30.
Nous avons fait l'achat d'une maison plein pied il y a 4 ans, que nous avons fait adapter pour MARGOT.
Depuis un an, son papa ne vit plus avec nous et je risque de perdre ma maison car mes revenus ne sont pas imposables et je devrai probablement trouver un logement ou social ou dans le prive, beaucoup plus cher que le loyer actuelle.
Margot a besoin d'espace pour vivre pleinement sa vie de petite fille "differente".
Conclusion : j'ai mis ma vie sociale et professionnelle entre parenthèse au lieu de placer MARGOT (ce qui coûterait surement plus cher a la societe) et je vais tout perdre a cause qu'aucune remuneration n’existe pour nous.
Pourtant, c'est un boulot a temp plein (je sonde MARGOT LA DERNIERE FOIS a 1h du matin, m'occupe de sa trachéotomie et de sa gastro-stomie, j'ai appris tout les soins).
MEME PAS DROIT A UN PRET SOCIAL : je suis dégoûtée.
Voila qui m'a fait du bien de me décharger de ce poids et, si vous avez besoin de mon témoignage par la suite, je suis disponible.
BIEN A VOUS.
MADAME GARBAR