menu

Article à la une

Enquête conciliation emploi-famille pour les aidants proches - Dans le cadre de nos travaux visant la reconnaissance légale et l’accès aux droits pour les aidants proches revient souvent la question des préjudices particulièrement subits par les aidants proches actifs sur le marché de l’emploi....

Newsletter

Restez informés des dernières nouvelles concernant l'ASBL !

Complétez ce formulaire pour être averti par mail de toutes nos mises à jour.

Rejoignez-nous !

Soutenez notre action et restez informés des dernières nouvelles !

Ma vie d’épouse s’est arrêtée le 5 avril 2005

Ma vie d'épouse s'est arrêtée le 5 avril 2005. Je suis devenue garde-malade soit à la clinique, soit au centre de rééducation. Après 8 mois et demi, mon mari est enfin rentré à la maison ..... avec une sonde gastrique.

Après 8 jours, je suis arrivée avec patience à lui donner des purées. Aujourd'hui il mange comme tout le monde mais bien sur en lui donnant à manger comme une maman qui soigne son petit enfant. Je passe mes journées et mes nuits à m'occuper de lui : manger, boire, langer, ... En plus de tout ça, il est aphasique. Donc allez-y pour comprendre. Il est en plus hémiplégique. Parfois, j'essaye de le conduire en chaise roulante aux WC mais je n'arrive pas à temps. Voyez le spectacle et la difficulté.

En plus, j'ai du prendre du personnel pour entretenir la maison (intérieure et extérieure) dont j'ai du me séparer pour l'instant faute de finances parce que sa pension est un peu trop élevée. Je ne touche de l'aide de nulle part, mais je dois continuer à payer la maison. Malgré la peine que j'éprouve, je dois encore gérer mes dépenses ! J'ai toujours un enfant à ma charge, je n'ai que 58 ans, et mon mari de-même.

 

Aucune politique ne reconnaît cette situation, c'est un vrai sacerdoce et c'est mon deuxième. J'ai déjà soigné ma maman atteinte d'une polyarthrite rhumatoïde, la chaise roulante ne quitte jamais mon domicile.

 

Je n'ai plus d'affection, d'attention, de sorties, ... Tout est terminé pour moi !

 

Micheline Fontaine