menu

Article à la une

Enquête conciliation emploi-famille pour les aidants proches - Dans le cadre de nos travaux visant la reconnaissance légale et l’accès aux droits pour les aidants proches revient souvent la question des préjudices particulièrement subits par les aidants proches actifs sur le marché de l’emploi....

Newsletter

Restez informés des dernières nouvelles concernant l'ASBL !

Complétez ce formulaire pour être averti par mail de toutes nos mises à jour.

Rejoignez-nous !

Soutenez notre action et restez informés des dernières nouvelles !

Prière d’un ange fatigué

Seigneur, les anges sont fatigués... L’ange-maman est fatigué de consacrer tous ses week-ends, tous ses congés, toutes ses vacances à son petit luton-démon qui l’aime et la dévore...
L’ange-papa, lutteur et persévérant jusqu’à l’entêtement, est fatigué, lui aussi, d’avoir passé tant et tant d’heures à «apprendre» à son fils les notions les plus élémentaires parfois..
Les autre anges-frère et soeurs sont fatigués de ce petit frère "handicapé", affectueux, envahissant, à l’affût de la moindre «sottise», qui prend tant de place dans leur vie familiale et- croient-ils à tort- dans le coeur de leurs parents..
Les anges-éducateurs, admirables de dévouement et de compétence, sont fatigués d’inculquer à leur petit protégé des notions de vie sociale qui semblent s’évaporer à travers le sable...
Les anges-médecins et psychologues sont fatigués de chercher, sans grand succès, à comprendre et à soulager leur petit malade...
Même ses anges-gardiens, j’en suis certaine, sont épuisés, et Dieu doit sûrement renouveler régulièrement leurs effectifs pour tenter de suivre Pierre à travers les mille et un dangers qu’il traverse impunément depuis douze ans !
Un seul ne paraît jamais fatigué c’est notre petit ange «qui n’a qu’une aile» et ne cesse de virevolter, de galoper, d’inventer les «bêtises» les plus dangereuses et les plus invraisemblables.., de demander, d’exiger une attention de tous les instants.., de piquer des colères homériques où il casse tout, d’éprouver des angoisses indicibles... de s’accrocher comme un petit lierre à tous les arbres - ou à tous les anges ? - qu’il croise sur sa route...
Mais aussi de sourire, de charmer, de séduire, de se faire aimer par tout son entourage, avec ses grands yeux bruns attentifs et innocents, avec son irrésistible regard d’enfant sourd...
Trois anges - Bon-Papa, Granny et Grand-Maman - heureusement ne se lassent jamais de prier pour leur petit-fils bien-aimé...
Seigneur, je vous en prie, aidez-nous notre petit ange «à une aile» finit par puiser notre réserve de courage, d’énergie, de patience, sans pour autant épuiser notre immense Amour...
Seigneur, je vous en prie, montrez-nous un chemin où notre petit garçon soit heureux... un chemin où tous les anges qui l’aiment puissent enfin se reposer un peu, le coeur en paix..
Ecoutez-nous, Seigneur, je vous en prie, parce que tous les anges de Jean-Michel sont vraiment très fatigués...


La maman de Pierre,
enfant sourd profond et psychotique